jeudi 30 septembre 2010

Une expo au Belgo

Cette semaine, pour combler une petite envie de nourriture visuelle,  je me suis dit pourquoi pas une visite au Belgo?! Ça devait faire au moins un an que je n'y avais pas mis les pieds.
Pour ceux qui ne connaissent pas, Le Belgo est un édifice qui fait partie du patrimoine industriel montréalais. Cet immeuble a vu le jour en 1912 et a abrité de nombreux ateliers, usines de textiles et même un des plus grands salons de quilles durant les années 70. Ce lieu mythique rempli d'histoires est aujourd'hui essentiellement habité par des galeries d'arts et autres organismes (surtout) à vocations culturelles. Même si les expositions ne m'enchantent pas tout le temps, c'est toujours un plaisir de me balader dans cet édifice haut de 5 « hauts » étages. C'est un retour dans le passé et je m'y sens souvent habité par une sorte de nostalgie du jamais vécu. Hum! un peu bizarre hein?! C'est comme si je vivais pendant un instant dans une photo noir et blanc d'Henri Cartier Besson!

J'y suis quand même allée pour voir des expos et j'en ai vu une qui faisait justement écho à mon état d'âme à la galerie Les Territoires. Deux jeunes artistes exposantes, Véronique Béland et Catherine Tremblay, étudiante à la maitrise en arts à l'UQAM,  y présentent chacune un projet d'installation utilisant photographie et son. 


Combinant les Ombres et les Parleurs, cette exposition présente deux projets complémentaires par la forme et le fond. Elle offre à voir, entendre, expérimenter et manipuler des êtres, des autres, où le spectateur est invité à combler par sa présence, l'espace entre les images et l'installation vocale, de même que, par son reflet et son imaginaire, les bribes de vies qui lui sont exposées.
«L’inventaire du visible (2010) – Véronique Béland a parcouru l’horizon de son quotidien munie d’un enregistreur vocal et d’une chambre photographique sténopé. Elle y a enregistré sa voix décrivant les lieux, l’obturateur de l’appareil photo demeurant ouvert tout au long de son discours. Temps de pose équivalant à la durée de sa parole, chaque fois. Photo et Texte Galerie Les Territoires


Deux installations où le récit prend place. C'est la cacophonie chez l'une et la solitude chez l'autre.C'est le temps qui passe....  Si vous avez le temps, l'exposition se termine le 9 octobre. Galerie Les territoires

Si vous allez au Belgo, plusieurs autres expositions sont en cours. Je vous conseille d'y aller entre le mercredi et le samedi, car beaucoup de galeries sont fermées du dimanche au mardi. Pour ma part rien ne m'a vraiment interpellée, mais les goûts sont relatifs!

lundi 27 septembre 2010

La betterave

Ce fameux petit légume que j'ai longtemps délaissé est réapparu dans ma vie dernièrement. Tout cela grâce au blog de Melopapille qui a proposé quelques variations sur la betterave tout récemment (son blog est vraiment appétissant). Ses variations plutôt originales se composaient entre autre de farfalle à la betteraves et pignon que j'ai tout de suite voulu essayer. Je me suis donc précipitée au marché et j'ai acheté un gros panier de betteraves. J'ai testé la recette un soir avec des amis et ce fut assez appréciée. C'est un plat végétarien original qui surprendra vos invités par sa couleur rose vive et son goût naturel. Je le referai certainement mais avec quelques petits changements.
Ayant acheté un panier de betteraves il m'en restait encore une bonne dizaine et je me demandais quoi faire avec celles-ci. J'ai toujours aimé le borch (ou soupe de betteraves) donc je me suis lancée dans la recherche d'une recette sur le web. Hésitant entre deux recettes intéressantes mais très différentes, j'ai finalement décidé de mixer les deux ensembles. Le résultat final n'était pas du tout décevant.


dimanche 26 septembre 2010

La découverte des familles aromatiques et des harmonies moléculaires!

Récemment, sur cyberpresse, j'ai lu un article de François Chartier, grand sommelier, qui vulgarisait l'harmonie moléculaire. C'est quoi ça l'harmonie moléculaire?! Pour reprendre ses mots : « c'est le pouvoir d'attraction aromatique qui s'opère entre les aliments en cuisine permettant à ces derniers d'entrer en harmonie et ainsi d'expliquer le pourquoi qui sous-tend la réussite ou l'échec de certaines recettes ». En lisant cet article, j'ai découvert que ce québécois de renom avait non seulement travailler dans un des plus grand restaurant du monde avec le chef Ferran Adrian du El bulli (maintenant fermé), grâce à ses recherches sur les familles aromatiques et qu'il avait écrit 2 livres de cuisine sur ce sujet.  

 Après cette brève lecture, j'ai finalement compris le principe du ''comment ça fonctionne'' pour faire des accords mets et vins. J'avoue que je n'avais jamais vraiment pris le temps de m'informer sur le sujet.... Donc si vous ne le savez pas il existe onze familles aromatiques: Animale, Balsamique, Boisée, Chimique, Épicé, Empyreumatique, Florale, Ethérée, Fruitée, Minérale et Végétale. Chaque famille possède ses molécules aromatiques et c'est par celles-ci que nous pouvons déterminer leur famille. Ensuite, lorsque nous savons quels aliments appartiennent à quelle famille, nous pouvons jouer avec les goûts pour découvrir de nouveaux accords et de nouvelles saveurs qui s'accorde (ou non) ensemble.  
Pour nous mettre en contexte monsieur Chartier nous propose d'expérimenter certaines recettes réalisables à la maison. Il suggère de créer des raviolis froids avec des algues nori farcies aux  framboises (oui oui ils sont de la même famille), ou un potage de choux-fleurs, avec papaye et wasabi, ou encore un ragout de champignons au lait de coco et thé Pu-Erh.  

 Disons que c'est plutôt surprenant comme association mais l'expérience me semble assez intéressante et je compte bien tester ses recettes dans un futur très très rapproché. 
Entretemps j'ai eu le temps d'aller voir ses deux livres chez Renaud Bray Papilles et Molécules et le deuxième Recette de Papilles et Molécules, éditions La Presse (c'est bientôt mon anniversaire)!  Deux beaux livres de cuisines assez chargés. Ce ne sont pas seulement des livres classiques ou l'on y voit que des recettes mais une bonne majorité du livre est consacrée à nous expliquer plus en détails ce que sont les familles aromatiques et comment faire de bonnes associations mets et vins... car ne l'oublions pas François Chartier est avant tout un sommelier!!

jeudi 23 septembre 2010

Sorties culturelles!


La programmation culturelle s'annonce plutôt intéressante cet automne. Actuellement à Montréal on souligne le 20e anniversaire de la réunification de l'Allemagne. De ce fait, 8 institutions culturelles (Goethe Institute, Bibliothèque Nationales, TNM, Cinémathèque, MBA, Fondation Arte Musica et les Grands Ballets) ont décidé de nous  présenter une programmation mettant en vedette des artistes allemands. Compositeurs, peintre, écrivains, etc. Tout y est! À partir de demain c'est l'exposition d'Otto Dix qui débute au Musée des beaux arts que j'ai très hâte d'aller voir! 

Du 28 sept au 15 oct, le théâtre de 4'sous nous présente la pièce Opium 37 qui fut un succès lors de sa création en 2008. Écrite par Catherine Léger et Éric Jean, cette pièce traite du  besoin de l'artiste de combattre, de s'enivrer, de se sentir vivant et fort et tout cela sur trame de fond d'un café parisien des années 30. C'est le genre de pièce que j'aimerais bien aller voir seule pour me plonger totalement dans cet univers...je ne sais pas pourquoi j'ai cet envie ,mais c'est comme ca!!! Ok, si quelqu'un veut m'accompagner je ne dirai pas non!

Bon allez!  Je dois acheter mes billets et je vous donne mes commentaires très vite!

mercredi 15 septembre 2010

Le design culinaire selon Delphine Huguet

Photo: Delphine Huguet. Prise sur le site de Cyberpresse

Le weekend dernier, j'ai découvert l'artiste Delphine Huguet. Une designer culinaire qui créé des œuvres mangeables! Des plats qui traitent d'actualités de façon plutôt cynique, mais qui peuvent aussi prendre la forme d'un jeu insolite et amusant. Allez voir son Book!

Maintenant connue internationalement, elle est actuellement à la SAT en résidence de recherche et création. Elle nous prépare un MEGA BEAT DESSERT qui nous sera servi au mois d'octobre! C'est quoi ça?! De ce que j'ai lu et compris, c'est un dessert préparé à partir de fréquences sonores impalpables et de liquide non newtonien (caractéristique de la fécule de maïs). Je vous invite à lire et voir ses étapes de préparation sur le site de la SAT ! J'ai très hâte de voir ça!

Je vous laisse avec une phrase qui résume un peu sa démarche et qui m'a interpellée en tant que jeune designer en devenir : « Le problème avec le design, c'est que, de manière générale dans notre société, on produit beaucoup trop. Qu'est-ce qu'on fait avec tous ces objets? Avec le design culinaire, je suis libre de produire autant que je veux, puisque ce sera ingéré. »

Bon allez! 

lundi 13 septembre 2010

Il etait une fois un Poulet, de l'Ail du Citron et du Romarin

Ca y est! C'est mon premier vrai post. Cela me fait bizarre de m'adresser à je ne sais qui!!!

Comme je vous le disais, j'aime beaucoup cuisiner et dernièrement, j'ai commencé à prendre des photos de quelques uns de mes plats favoris! J'ai essayé de jouer la grande cook un peu comme sur ces siiiiiiiii beaux blogs que je regarde....et devant lesquels je salive! Je ne suis pas encore tout-à-fait à la hauteur mais j'ai bien envie de m'amuser sans me prendre la tête et de partager mes quelques petits plats du quotidiens!  Donc, en voici un premier que je trouve très bon, convivial et rapide à faire!  C'est une recette toute simple que j'ai découvert par mon amie A lors d'un souper chez elle: Le Poulet Ail Citron et Romarin! Un plat d'inspiration portugaise si je ne me trompe pas!

Les ingrédients:
- 2 gousses d'ail émincées
- Quelques branches de romarin
- 100 à 200 ml d'huile d'olive 
- 4 à 6 cuisses de poulet
- Le jus de 2 citron verts ainsi que du zeste
- Sel et poivre noir 

dimanche 12 septembre 2010

Bla bla bla

Pourquoi un blog? Je ne sais pas! Siiii....je le sais!
Tout à commencé (ou presque) lorsque je suis tombée follement amoureuse de quelques blogs culinaires. Leurs photos, leurs recettes et tout le tralala. Je me suis dit: Wahhoou! Je ne suis pas la seule! Moi aussi j'en veux un! C'est ça que je veux faire! Vous comprenez ici que je suis une passionnée de cuisine, que j'adore popoter et j'aime le partager.
Mais aussi, l'idée de partager sur des sujets reliés au monde des arts, du design et des nouvelles fascinantes du jour me faisait envie
et me trottait depuis un petit bout de temps.
Et puis pourquoi pas, montrer éventuellement des créations de la petite designer graphique en devenir que je suis!
Bon on verra bien ce que ce blog deviendra!