dimanche 22 janvier 2012

Les «Chinese chews» de Mamie Ponpon

Les chinese chews, vous connaissez? Je vous raconterais bien leur histoire, mais comme ma culture culinaire du dessert asiatique se résume aux fortunes cookies et que ma mamie Ponpon nous a quitté en emportant avec elle son secret. Je n'ai aucune idée sur l'origine de cette gourmandise! Est-ce vraiment chinois? Je ne le sais pas, mais tout ce que je sais, c'est chez elle que j'en ai toujours mangé! J'ai quand même découvert sur le web que cette recette avait beaucoup de succès chez nos amis anglophones et qu'ils se déclinent en plusieurs versions! C'est aussi une recette bien souvent héritée de nos grands-mères qui les préparaient durant le temps des fêtes! Ma grand-mère aussi nous les préparait à cette période de l'année et c'était ma douceur préférée parmi ses nombreux desserts.
Pour vous donner une idée, c'est un genre de carré aux dattes sans les dattes, parfumé à la noix de coco et à la vanille et un peu plus sucré! Niveau texture, c'est un mélange de «chewy-crunchy» qui est plus qu'agréable! La recette que je vous donne c'est bien celle de ma grand-mère, Mamie Ponpon qui faisait les meilleurs chinese chews du monde!!
C'est le premier dessert que j'ai réalisé à vie quand je devais avoir 8-9 ans!! OUh la la! J'avais appelé ma grand-mère pour lui demander sa recette et qu'est-ce que j'étais fière de moi quand je l'avais servi à mes parents!
Chinese Chews de Mamie Ponpon
La croute  (ingrédients à partir d'une tasse à mesurer)
250 ml de farine
125 ml de sucre roux
125 ml de beurre

La garniture
2 oeufs battus
250 ml de sucre roux
2 c. à s. de farine
1c. à café d'extrait de vanille
250 ml de noix concassées
200 ml de noix de coco râpé
1 pincée de sel

How To Do!
1- Mélanger tous les ingrédients pour la croute
2- Tapisser le fond d'un moule carré d'environ 20cm du mélange afin de former une croute.
3- Cuire 8 minutes à 180 °C
4- Ensuite, mélanger tous les ingrédients de la garniture puis recouvrir la croute semi-cuite du mélange
5- Remettre au four 20 minutes à 180 °C
6- Sortir du four, laisser refroidir quelques minutes et couper le chinese chew en carré
7- Enjoy!!!

dimanche 15 janvier 2012

Poulet à l'estragon et aux agrumes

Aujourd'hui je propose non pas une, ni deux, mais trois versions de ce plat de poulet que j'ai découvert dernièrement dans le livre Je cuisine italien de Stafano Faita. C'est le genre de recette toute simple que nous pouvons facilement sous-estimer, mais ses qualités gustatives nous procure une agréable surprise. En plus, le mariage des câpres (parce qu'il y a des câpres) et du citron est sublime et enchante le palais avec joie! C'est succulent! 

Vous vous demandez pourquoi trois versions? C'est tout simplement parce que je l'ai essayé de différentes façons. Ce n'est pas des différences majeures, mais c'est juste assez nuancé pour le remarquer! La première est au thym et citron (version du livre), la deuxième estragon et citron et la troisième orange, citron vert et estragon (celle sur les photos)! Ma préférée? Citron et estragon même si les deux autres versions sont toutes aussi savoureuses! 
Poulet à l'estragon et aux agrumes
L'épicerie (version 3)
4 escalopes de poulet
30 g de Farine
Le zeste d'une orange
Le jus d'une orange et un citron vert
250 ml de bouillon de légumes
Branche d'estragon
2 c. à s de câpres
Huile

How to do!
1- Fariner légèrement vos escalopes de poulet
2- Faire saisir le poulet dans une poêle avec de l'huile et bien dorer de chaque côté
3- Déglacer avec le jus d'agrumes et le zeste, puis laisser évaporer
4- Verser ensuite le bouillon de légumes et laisser mijoter une dizaine de minutes ou jusqu'à ce que le poulet soit cuit.
5- Environ 5 minutes avant de servir, ajouter les câpres et assaisonner d'estragon, de sel et de poivre.
6- Servir avec un peu de sauce et accompagner de légumes frais
7- ENJOY!
***
Version 2 
(la meilleure à mon avis)
- Respecter les même instructions mais remplacer le jus d'orange et citron vert par du jus de citron jaune, pas de zeste!

Version 1 
(l’originale)
- Respecter les même instructions mais remplacer l'estragon par du thym frais, le jus d'orange et citron vert par du jus de citron jaune et on ne met pas de zestes

jeudi 5 janvier 2012

Potage de chou-fleur, pomme et baie de grenade

Tout d’abord, je vous souhaite à toutes et à tous une belle et heureuse année 2012! Que du beau, de la joie et des projets stimulants! 
Maintenant que les fêtes sont terminées (ou presque car il reste la galette des Rois) on renoue avec nos bonnes vieilles habitudes alimentaires. Pourquoi ne pas commencer l'année avec un potage?! Eh oui, encore une soupe! Par contre ce sera la dernière d'une petite série de six, car après je vais varier un peu le menu... J'adore la soupe, mais j'ai quelques idées de plats que j'aimerais bien vous faire découvrir prochainement.
Alors, voici un potage tout en douceur et simple, mais qui fait du bien! À servir en entrée, accompagné de baies de grenade pour colorer et donner un peu d'éclat!
Potage de chou-fleur, pomme et baie de grenade
1 demi chou-fleur
1 petit rutabaga
1 branche de céleri
1 oignon
2 cm de racine de gingembre épluché et râpé
1 pomme de terre
1 pomme
1 litre de bouillon de légumes
Sel et poivre
Baies de grenade

1- Peler (s'il y a lieu) et couper tous les légumes grossièrement
2- Dans une casserole, cuire l'oignon et le gingembre à feu moyen vif jusqu'à ce que l'oignon commence à dorer.
3- Ensuite, ajouter les tous les légumes, sauf la pomme. Laisser cuire 2-3 minutes, 
4- Verser le bouillon de légumes, bien saler et poivrer. 
5- Faire mijoter une vingtaine de minutes, puis ajouter la pomme.
6- Cuire un autre 5 minutes, puis passer la soupe au mixeur
7- Laisser un peu refroidir puis ENJOY la soupe avec les baies de grenade!