Affichage des articles dont le libellé est porc. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est porc. Afficher tous les articles

mardi 4 décembre 2012

Pulled Pork sauce BBQ (porc effiloché)

Mmm! Le pulled pork, vous connaissez? Difficile de l'ignorer, car il est on ne peut plus à la mode depuis quelque temps. Ce rôti d'épaule de porc qui a mijoté de longues heures dans une sauce style BBQ est un pur délice. Habituellement servi en sandwich avec de la salade de chou il peut tout aussi bien être accompagné de polenta, de purée de pommes de terre ou encore de ce que vous voulez! Pour ma part je trouve que la polenta lui va à ravir! Ça change du sandwich et ça lui donne un brin plus de raffinement.
Je me suis inspirée de la recette de Ricardo (eh! oui, encore lui) que j'ai trouvé dans son tout dernier livre La Mijoteuse. Quel livre appétissant et réconfortant en ce début d'hiver! Pour ceux qui en doutaient : la mijoteuse ce n'est finalement pas si has been que ça!

Si vous voulez la recette originale de Ricardo et aussi une autre façon de la déguster, allez voir sur le blog de Madame Anne qui a expérimenté une lasagne au pulled pork qui m'a l'air plus qu'excellente!

Pulled pork sauce BBQ
À l'épicerie
Une épaule de porc d'environ 1,4 kg ou plus (mais pas trop), sans couenne
200 ml de ketchup
100 ml de vinaigre de cidre
150 ml de gelée de pommes
2 dents d'ail pressé
1 petit oignon jaune coupé finement
2 c. à t. de moutarde à l'ancienne
2 c. à t. de sauce Worcestershire
2 c. à t. de miel
1 c. à t. de paprika fumé
1 c. à t. de poudre de chili
1 c. à t. de piment de cayenne moulu
Sel et poivre

Dans la mijoteuse
1- Mélanger tous les ingrédients sauf l’épaule de porc et verser dans la mijoteuse.
2- Ajouter porc et l'enrober de la sauce
3- Cuire à low durant 8 heures
4- Sortir l'épaule de la mijoteuse
5- Verser la sauce dans une casserole et faire réduire pendant quelques minutes
6- Pendant ce temps, effilocher le porc à la fourchette
7- Préparer de la polenta selon les indications
8- Servir et ENJOY!

Il est possible de faire cette recette sans mijoteuse, j’imagine que vous pourrez trouver facilement sur les internet!

jeudi 4 novembre 2010

Une histoire de famille

Aujourd'hui, je vais vous raconter une histoire, ou plutôt je vais vous raconter l'histoire d'une des recettes les plus vieilles au monde. Dans tous les cas, c'est une des plus vieilles transmise de bouche à oreille, de père en fille, de mère en fils, de mère en fils et de père en fils sur plusieurs générations dans une même famille. Une recette née en Italie qui a finalement abouti ici en Amérique et qui est encore aujourd'hui le plat national de toute une famille quand elle se réunit. C'est pour vous dire comme elle est bonne ma recette! ;)
Moi, c'est mon père qui me l'a transmise, et lui c'était son père qui lui avait dit, et mon grand-père l'avait apprit de son père qui lui l'avait apprise de son père juste avant de prendre le bateau pour venir ici en Amérique. Donc, c'est mon arrière-arrière-grand-père qui l'importa directement d'Italie. Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Comme me l'a dit mon père, ça remonte à beaucoup plus loin. Alors, mon arrière-arrière grand père lui l'avait apprise de sa mère qui elle l'avait apprise de sa mère et elle de son père et lui par son père qui lui, l'avait apprise de sa mère. Sa mère a lui l'avait apprise de sa mère qui elle l'avait apprise de sa mère. Vous me suivez toujours?! Et vous savez quoi??! On remonte jusqu'à la renaissance comme cela, mais je vous épargne les détails et je vous dévoile l'inimaginable. Cette recette elle nous vient directement de cette grande famille florentine les Da Sangallo. Une famille d'architectes de peintres et d'ingénieurs italiens du XVs!! Et pour vous dire que je viens vraiment de cette famille je suis moi-même artiste, peintre et d'origine italienne qui porte le même nom. Ah! Ha! Tous ces éléments ne peuvent tromper les origines sérieuses de ce plat et jamais mon père ne m'aurait raconté une histoire pareille!!!! ;) Je peux vous paraître marseillaise, mais non, je suis italienne!!!.;)

Eh! bien, ce plat est en fait une sauce tomate aux spare ribs (côte levée de porc) et pepperoni. Oui, cela peut paraître spécial, mais c'est délicieux. De plus, c'est facile à préparer et pas cher!

Les ingrédients : 
— 1 grosse boîte de jus de tomate
— 1 gros oignon
— 1 à 2 gousses d'ail
— Des côtes levées de porc (environ 10-15 côtes)
— Un pepperoni

Les instructions :
Couper l'oignon finement et le faire suer quelques minutes dans une grande casserole pouvant contenir tous les ingrédients.
Ajouter l'ail
Verser le jus de tomate et amener à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter
Pendant ce temps, couper les côtes de porc individuellement.
Les faire saisir et griller à la poêle ou au BBQ. Lorsque celles-ci sont bien dorées, les ajouter à la sauce.
Laisser mijoter à feu doux et ajouter en cours de cuisson les rondelles de pepperoni
On laisse mijoter au total au moins 2 heures où jusqu'à ce que la viande se détache de l'os. 
  

Si vous voulez respecter les règles de la tradition, on sert cette sauce simplement sur un lit de linguine avec une ou deux côtelettes par personne, mais vous pouvez aussi bien sur des spaghettis! Ajouter du parmesan et quelques feuilles de basilic et le tour est joué!

Comme vous le voyez sur la photo, ce n'est pas ce que j'ai fait. Étant donné que j'avais au frigo quelques ingrédients intéressants que je devais « utiliser », j'ai ajouté un peu de persil à la sauce et mis une boîte de tomates cerise (sur lesquelles j'ai fait une petite entaille) environ 30 minutes avant la fin de la cuisson. Je l'ai servi sur des fettucines, car je n'avais pas de linguine et j'ai ajouté quelques feuilles de roquettes et des lanières de poivrons grillés. Vous pouvez jouer avec cette recette et l'adapter a votre goût.... tout comme nous le faisons depuis tant de générations!!!! haha
Enjoy!