mercredi 28 décembre 2011

Soupe à la tomate, orange et quinoa

Je sais que je m'y prends un peu tard, mais je vous souhaite de joyeuses fêtes à vous tous, chers lecteurs (occasionnels, réguliers ou autres) de ce blog!!! Je voulais aussi vous dire que j'apprécie énormément vos visites (même si je ne suis pas toujours assidue dans mes publications) et vos petits mots! Je ne le dis peut-être pas assez souvent, mais ça me fait vraiment plaisir de vous lire et/ou même de savoir que vous êtes passés comme ça par ici pour voir ce qu'il y mijotait!

Passons aux choses plus culinaires.... comme vous (ou certain) pouvez le constater, je reste décalée avec mes recettes plus ou moins festives en ce temps de l'année.... Comme ma mère nous cuisine des festins dignes de celui de Babette et que je mange en 5 jours ce que je devrais manger en deux semaines, je ne peux rêver que de plat plus léger lorsque je suis chez moi! Alors, je continue avec mon dossier « spécial soupe » parce qu'il n'y a rien de mieux que la soupe!! Je vous l'avais dit, non? 

En voici une idéale pour une petite detox en attendant les « excès culinaires », mais ô combien délicieux de la Saint-Sylvestre qui approche à grands pas! Une soupe à la tomate, orange et quinoa! Au départ j'avais envie d'une crème de tomate à l'orange et en même temps d'une soupe de légumes et orges. Comme j'avais du mal à me décider et que je n'avais pas d'orge, j'ai fait un mixte de tout ça et j'ai eu une soupe à la tomate, orange et quinoa! Douce et délicieuse avec son goût de tomates acidulées à l'orange et que dire de la texture du quinoa....J'adore!!! Une soupe santé, detox, énergisante et végé!!!! Quoi de mieux? 
 Soupe à la tomate, orange et quinoa
1 oignon finement haché
2 dents d'ail pressées
1 branche de céleri en dés
1 carotte en dés
5 tomates en dés
le zeste d'une orange et son jus
100 g de quinoa
1,5 litre de bouillon de légumes
Quelques feuilles de basilic ciselées 
gros sel
1/2 c. à c. poivre noir moulu
1/2 c. à c. de curcuma
Huile

How To do!!!
1- Dans une grande casserole, faire chauffer l'huile à feu moyen et y faire suer l'oignon quelques minutes.
2- Ajouter l'ail, les carottes et le céleri puis laisser cuire 3-4 minutes toujours à feu moyen vif.
3- Verser le bouillon, les tomates, le quinoa puis assaisonner de sel, de poivre, de curcuma et des feuilles de basilic.
4- Amener à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce que le quinoa soit cuit.  
5- Servir avec quelques feuilles de basilic et ENJOY la soupe!!!

dimanche 18 décembre 2011

Soupe de légumes au curry

Eh! oui, encore de la soupe!!! Bon j'avoue que 4 soupes en un mois, je devrais peut-être songer à créer un dossier spécial soupe! Pourquoi pas! Et puis c'est tout à fait de saison! C'est un peu comme l'été et les pastèques! Deux choses qui vont si bien ensemble! Pour moi la soupe en hiver (en automne aussi) ça a le même effet qu'un rayon de soleil qui éblouis (quoique moi, ça me fait éternuer)! Non je dirais plutôt, que c'est comme une dose de bonne humeur qu'on t'injecte « direct-d'in-veines »! Ça réchauffe, réconforte et c'est plein de vitamines! Finalement, c'est comme de la joie qu'on se sert en bol! Qu'est-ce qu'on peut bien vouloir de plus?

Alors, la soupe d'aujourd'hui est aux légumes et curry! Ça se rapproche de la minestrone, mais avec une touche plus piquante sans trop dénaturer le goût des légumes! Il y a un peu de lentilles, du chou-fleur, des carottes, du rutabaga, des épinard, un peu de curry, etc! Il n'y a que du bon... ou presque ça dépend des goûts de chacun!

Soupe de légumes au curry
1 oignon émincé
2 cm de racine de gingembre râpé
3 dents d'ail haché finement
4 c.à. c de pâte de curry piquante (ou douce si vous préférez)
2 carottes en dés
2 petits rutabagas en dés
2 petites pommes de terre en dés
3 tomates en dés
80 g de lentilles corail
1,5 bouillon de légumes
100 g de bébé épinard
1 botte de coriandre fraiche hachée

How To Do!!!
1- Faire revenir l'oignons dans une grande casserole à feu moyen fort jusqu'à ce qu'il soit translucide.
2- Ajouter l'ail, le gingembre et la pâte de curry puis laisser cuire 1 à 2 minutes.
3- Ajouter tous les légumes sauf les épinards, puis le bouillon de légumes.
4- Amener à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter environ 30 à 40 minutes.
5- Terminer en joutant les épinards et la coriandre et laisser encore 2 minutes avant de servir.
6- ENJOY la soupe!!!

mercredi 14 décembre 2011

Stracciatella di pollo e spinaci (stracciatella au poulet et épinard)

Eh! oui, encore une soupe et toujours pas de menu des fêtes ici!!! Comme je suis malade, il n'y a rien de mieux pour le moral qu'une bonne soupe et comme ce n'est pas moi qui reçois la famille pour Nowel, nul besoin de réfléchir à un menu! 
La Stracciatella est peut-être moins originale que les deux dernières soupes proposées ici et , mais cette zuppa au fort accent italien est tout simplement chaleureuse et deliziosa!!!
J'ai eu l'idée de cette soupe en feuilletant le livre de Stefano Faita, Je cuisine Italien, éd. TRÉCARRÉ (merci encore Marie-Louise) dans lequel j'ai vu sa recette de Stracciatella à la chicorée et chair de saucisses!! Mmmmmm, il ne m'en fallait pas plus pour me faire saliver et me décider à cuisiner malgré mon piteux état..... Je me suis donc inspirée de sa recette pour en faire une version aux poulet et épinard (parce que j'avais du poulet des épinards, que les deux ensembles c'est toujours bon et c'est quelque chose qu'on voit souvent dans la stracciatella)! Il existe plusieurs versions de cette soupe mais ses ingrédients de base sont un bouillon de poulet, des oeufs et du parmesan. Après on peut ajouter ce que l'on veut!
Stracciatella di pollo e spinaci
2 litres de bouillon de légumes
2 cuisses de poulet cuit et effiloché
1 gros oignon émincé
3 carottes moyennes coupées en dés
1 branche de céleri coupé en dés
200 g d'épinard coupé en fines lanières
2 oeufs
50 g de fromage parmesan râpé
une bonne poignée de persil frais haché
Sel et poivre
Huile de tournesol

How to do!!
1-Dans une grande casserole chauffer un peu d'huile et y faire revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il soit translucide. Y ajouter les carottes et le céleri puis laisser cuire un autre 5 minutes.
2- Incorporer le bouillon de légumes et le poulet et porter à ébullition.
3- Baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient tendres, mais pas trop cuits (environ 5-10 minutes). Ajouter ensuite les épinards et mélanger.
4- Saler et poivrer
5- Dans un petit bol, fouetter les oeufs, le parmesan et le persil avec un peu de sel et de poivre.
6- Ramener la soupe à ébullition puis ajouter graduellement le mélange à la soupe tout en remuant afin que les oeufs cuisent en s’effilochant (d'où les petits chiffons).
7- ENJOY la soupe avec un peu de parmesan et de persil frais! 

dimanche 4 décembre 2011

Soupe d'hiver aux saveurs des îles

Depuis quelque temps déjà, j'ai toujours envie de soupe. Vous me direz que je suis de saison, et je vous répondrais que vous avez raison! Ces soupes qui ouvrent mon appétit ces jours-ci sont chaudes et réconfortantes, mais surtout elles me font voyager loin d'ici. J'ai besoin de soleil et de chaleur pour me faire oublier ces jours gris...

Alors, ma soupe d'hiver aux saveurs des îles, de quoi est-elle composée?! C'est à la base un potage aux poivrons rouges et gingembres auquel j'ai ajouté une touche ensoleillée, c'est-à-dire un peu de poisson, un peu de citron, un peu de coriandre et de piquant! Si j'avais eu du lait de coco, j'en aurais mis, mais je n'en avais pas donc il n'y en a pas! Finalement, ça donne une délicieuse soupe complète aux doux arômes de poivrons avec une petite touche acidulée et piquante qui égaye le palais!!! Quoi dire de plus sinon qu'elle nous donne le sourire?!
Ce n'est pas que je veux me vanter, mais l'homme m'a dit : C'est encore un sans faute ma petite chérie!!!
Pour ceux qui se demandent encore de quelles îles je me suis inspirée, je ne le sais pas, car je n'y suis jamais allée!
Soupe d'hiver aux saveurs des îles
Ingrédients : 
3 poivrons rouges coupés en deux, épépinés
3 gousses d'ail
2 petits oignons jaunes pelés et coupés en deux
2 tomates coupées en dés
1 grosse pomme de terre pelée et coupée en dé
30 g de gingembre râpé
1 c. à c. de graine de cumin broyé
1 c. à c. de coriandre moulue
1 c. à c. de graine de moutarde
1 petit piment rouge
Huile pour cuisson
Gros sel, poivre noir
400 g de filets de sole sauvage (surgelé dans mon cas)
Le jus d'un citron vert
Un citron vert en rondelle
Coriandre moulue
Bonne pincée de piment de Cayenne

Réalisation :
1- Chauffer le four à 200 °C
2- Déposer les poivrons, les oignons et les gousses d'ail sur une plaque légèrement huilée et mettre au four environ 40 minutes
3- Pendant ce temps, faire revenir dans une grande casserole huilée le gingembre râpé avec la coriandre, le cumin, le piment et les graines de moutarde quelques minutes.
4- Ajouter ensuite les tomates puis la pomme de terre et l'eau.
5- Bien saler et poivrer
6- Amener à ébullition et laisser mijoter à feu doux
7- Sortir la plaque du four.
8- Ajouter l'oignon et l'ail pelé à la soupe ainsi que les poivrons auxquels vous aurez enlevé la peau
9- Saler, poivrer, puis laisser mijoter 5 minutes avant de mixer la soupe
10- Ajouter le poisson, un peu de jus de cuisson (si votre poisson était surgelé), mélanger et chauffer la soupe quelques minutes.
11- ENJOY avec un bon pain

Le poisson:
1- Arroser le poisson surgelé du jus de citron
2- Assaisonner de coriandre moulue, de piment de Cayenne et des rondelles de citron.
3- Cuire au four à 180 °C pendant 10 minutes
4- Sortir du four et défaire les filets en petits morceaux

mercredi 16 novembre 2011

Mulligatawny de carotte au pamplemousse (avec tofu au cari)

Quoi dire de plus que c'est le genre de soupe qui te donne envie de toujours manger de la soupe! J'en avais déjà mangé il y a longtemps, mais on ne m'avait pas dit son nom! Je me souviens encore de ce mélange sucré-salé qui m'avait tant émerveillée. À l'époque, ce fut une découverte inattendue, une explosion de saveurs qui avait provoqué un bonheur intense à mes papilles. Pendant longtemps je l'ai cherché cette recette, mais en vain.... Finalement, nous nous sommes retrouvés, il y a peu de temps! Mulligatawny, c'était donc ça ton nom!!!
D'origine anglo-indienne, la mulligatawny s'est tellement déclinée que je ne peux compter le nombre de variations sur mes doigts. Il y a des versions salées au poulet, au bœuf, ou simplement végé. Puis des versions plus sucrées agrémentées de fruits et d'agrumes!
Moi, j'ai voulu retrouver ce sucré salé qui m'avait tant charmée. Je l'ai aussi préparé végé comme cette fois ou je l'avais mangé! C'est une soupe légèrement épicée, au parfum d'agrume et de coriandre est DIVINE. Je peux vous dire que c'est un pur moment de bonheur de la déguster! Même que celui ici qui partage ma vie m'a dit que c'était sa meilleure soupe à vie! Juste pour en ajouter une couche, ça fait 5 jours de suite que j'en mange! Pour vous dire comme elle est bonne ma soupe! 

Mulligatawny de carotte au pamplemousse avec tofu au cari

Ingrédients (pour 6 personnes):
1 gros oignon finement haché
2 gousses d'ail pilé
500 g de carottes en rondelles
Le zeste d'un pamplemousse et son jus
1 c. à s. de pâte de cari rouge piquant
130 g de lentilles corail
1,5 l. de bouillon de légumes
1 c. à c. de graines de coriandre broyées
250 g de tofu coupé en petits cubes*
1 c. à s. de cari de madras*
Coriandre fraiche
Sel et poivre
Huile végétale 

1- Dans une grande casserole, chauffer l'huile et y faire revenir l'oignon, l'ail et les carottes quelques minutes en remuant régulièrement.
2- Ajouter la pâte de cari et les graines de coriandre, bien, mélanger et poursuivre la cuisson 2-3 minutes.
3- Verser le jus de pamplemousse, le zeste, le bouillon et les lentilles.
4- Amener à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter environ 40 minutes.
5- Rectifier l’assaisonnement puis réduire environ la moitié en purée avec le mixeur afin de garder quelques morceaux de carottes
6- Couper le tofu en cube et l'éponger à l'aide de papier essuie-tout.
7- Dans une poêle chauffer un peu d'huile y faire dorer les cubes de Tofu que vous aurez saupoudrés de cari. 
8- Déposer les cubes de tofu dans un bol, verser ensuite la soupe et parsemer de feuille de coriandre fraiche
9- ENJOY la SOUPE!
* Vous pouvez très bien faire votre soupe sans tofu. Moi je l'ai fait pour avoir une soupe repas plus complète!

vendredi 11 novembre 2011

Taboulé de chou-fleur parfumé à la menthe

Je ne sais pas pour vous, mais un homme qui tient absolument à acheter un chou-fleur au marché et qui me dit que je ne lui en prépare pas assez, je trouve ça plutôt surprenant! Mais bon, l'effet-surprise passé, j'ai commencé à culpabiliser de le priver d'un si grand plaisir (parce que c'est vrai que moi le chou-fleur n'est pas mon légume préféré). Sur le chemin du retour, je pensais au gros chou-fleur dans mon panier et je me disais que j'allais nous le préparer en velouté. Comme il faisait beau, que c'était le début de notre deuxième été indien, que j'avais envie de quelque chose de léger et que j'avais vu plusieurs fois cette recette passer sous mon nez, je me suis dit, allez! On y va avec le taboulé!

Eh! bien, je dirais que nous avons bien aimé et même qu'il m'a dit qu'il le préférait au vrai taboulé! C'est un plat rafraichissant, léger et qui nous rappelle nos souvenirs de l'été. En plus, c'est «raw» et végé!
Taboulé de chou-fleur parfumé à la menthe

Ingrédients:
Un demi chou-fleur 
1 botte de persil haché finement ciselée
Une dizaine de petites tomates cerise coupées en 4
Une échalote coupée finement
Le jus d'un citron
5 feuilles de menthe ciselées

Instructions:
1- Tailler le chou-fleur en fleuron et le broyer au robot culinaire afin de le transformer en semoule! Pas trop fin, mais juste assez!
2- Dans un grand bol, mettre tous les ingrédients et bien mélanger 
3- Mettre au frais au moins 2 heures
5- ENJOY le taboulé frais!

dimanche 6 novembre 2011

Petites bouchées de tofu au sésame, miel et gingembre

Miiiiam! Voici de bien délicieuses petites bouchées apéritives que j'ai réalisées ce weekend. Un «testé et approuvé» que je referai sans hésiter!
Cette recette, je l'ai trouvée dans le livre de cuisine APOLLO 2 de Giovanni Apollo que mon cher ami Shannon m'a offert la semaine dernière (qu'il est gentil, mon ami)!!! Je ne sais pas si je l'ai déjà dit ici, mais je suis addict à ces livres et quand on veut me faire plaisir, c'est simple, un beau petit livre de cuisine et je suis conquise! :)
Pour revenir à celui de Giovanni, il est vraiment bien! Il contient de bons plats originaux, inspirants et faciles à réaliser! Les recettes y sont classées par aliments, chacun décliné en plusieurs mets et le tout est appuyés par des photos très alléchantes!
Et mes bouchées?! En plus d'être saines, celles-ci sont d'une texture et d'un goût plus qu'agréable en bouche. Elles sont légèrement caramélisé par le miel, délicatement parfumé de gingembre et craquante de saveurs avec le sésame. Trempée dans la sauce soya qui se marie parfaitement au sésame, la sauce rehausse à merveille toutes saveurs!
Petites bouchées de tofu au sésame, miel et gingembre
250 g de tofu ferme 
1 oeuf 
1 c. à c. de miel
1 c. à c. de gingembre râpé
200 g de farine
200 g de graines de sésame
Sauce soya
Un peu d'huile

1- Couper le tofu en cube de 2 cm environ et mettre sur du papier absorbant
2- Battre l'oeuf et y ajouter le gingembre avec le miel
3- Mettre la farine et les graines dans deux bols différents
4- Prendre un cube de tofu, le passer dans la farine, ensuite l'oeuf et terminer avec le sésame. 
5- Répéter l’opération jusqu'à ce qu'il ne reste plus de tofu
6- Chauffer l'huile dans une grande poêle à feu vif, y mettre les cubes de tofu et les cuire une trentaine de secondes sur chaque surface
7- Servir avec une bonne sauce soya! 
8- ENJOY!

mardi 18 octobre 2011

Chaussons aux pommes, érable, pacane et romarin

Ça y est, c'est bel et bien l'automne à Montréal et il fait un temps de m***** depuis plusieurs jours. De la pluie, du froid, du temps gris, du vent et encore trop de vent. C'est tout simplement la météo idéale pour se terrer à la maison, regarder des films, boire du thé et glandouiller avec une pile de magazines et de bouquins. Un temps pareil ça donne aussi envie de cuisiner de bons plats chauds et réconfortants qui vont embaumer la maison de bonnes odeurs!

Comme ma sœur m'a gentiment offert un énorme sac de pommes qu'elle a cueillies avec amour il n'y a pas si longtemps et que j'avais « emprunté » un chouette moule à chausson lors du dernier souper chez mes parents, je me suis dit que des chaussons aux pommes ne pourraient mettre que de la joie dans mon dimanche après-midi! Eh! bien, ce fut le cas! J'ai eu 8 magnifiques chaussons, tous bons, tous beaux et pas trop sucrés!
Chaussons aux pommes, érable, pacane et romarin
What you need pour 8 chaussons:
10-12 petites pommes épluchées, évidées et coupées en dés
100 ml de sirop d'érable
300 ml d'eau
200 ml de raisin de Corinthe
50 g de pacanes concassés
1 branche de romarin
1 pâte feuilletée (300g)
1 oeuf battu

Sirop d'érable au romarin
1- Dans une casserole, verser le sirop d'érable, 100 ml d'eau et mettre la branche de romarin.
2- Amener à ébullition, baisser le feu et laisser réduire de moitié.
3- Réserver

Pommes
1- Faire revenir les pommes à feu moyen dans une grande poêle avec le beurre pendant environ 3 à 5 minutes.
2- Ajouter 200 ml d'eau et laisser jusqu'à ce que l'eau soit presque toute évaporer. 
3- Verser ensuite le sirop d'érable (duquel vous aurez enlevé le romarin) puis ajouter les raisins et les pacanes 
4- Laisser mijoter un autre 5 minutes 
5- Retirer du feu et laisser refroidir

Le chausson
1- Préchauffer le four a 190 °C
2- Abaisser la pâte feuilletée sur une épaisseur de 3 à 4 mm puis découper 16 belles pommes (ou 16 ovales) à l'aide d'un couteau ou d'un moule.
3- Répartir la préparation aux pommes sur 8 pâtes en laissant une marge d'environ 1-2 cm sur le pourtour.
4- Humecter au pinceau le contour avec l'oeuf battu et refermer avec une deuxième pâte en appuyant sur les bords pour souder
5- Répéter l'opération
6- Dipsoser les chaussons sur une plaque recouverte de papier parchemin et les badigeonner avec le reste de l'oeuf battu. 
7- Enfourner une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce vos chaussons soient bien dorés
8- ENJOY LES PETITS CHAUSSONS!! 

jeudi 13 octobre 2011

Rouleau de printemps à la betterave et petits légumes

La semaine dernière, j'ai été taguée par Isa du blog Pourquoi Pas...? pour participer a un jeu qui consiste à dire 7 choses sur moi plus ou moins avouables par rapport à la cuisine! Ai-je des choses à cacher?! Non, je ne crois pas!!! ;)
  1. Je mets des millions de post-its dans tous mes livres de cuisine pour repérer plus facilement les recettes que j'ai envie de faire, mais comme il y en a trop, ce système ne m'aide pas du tout!
  2. J'aime le boudin et le foie de veau.
  3. J'ai souvent utilisé le papier ciré en pensant que c'était comme du papier parchemin (je ne vous dis pas le nombre de papiers que j'ai cramé avant de comprendre que ce n'était pas la même chose).
  4. J'aime cuisiner seule et il n'y a qu'un seul chef dans MA cuisine!
  5. Quand je vais au parc, je ne prends pas de roman ou de magazines, mais des livres de cuisine.
  6. J'ai transféré mon espace de travail dans la cuisine (pour la lumière évidemment).
  7. Même si le caffè latte de ma super machine expresso (merci maman et papa pour ce beau cadeau) est le meilleur, je bois du café instant à l'occasion la semaine!
Voilà! Suis-je normale?! Pour continuer la chaine, car c'est un peu le but du jeu (habituellement, ce n'est pas trop mon truc, mais une fois n'est pas coutume) je passe le flambeau à : Valérie, Sophie, La Francesa, Coconut et Chataigne! Libre à vous de participer si le cœur vous en dit! :)
Passons maintenant aux choses gourmandes! C'est une recette de rouleaux de printemps végétalien, fortement inspiré de ceux que je mange habituellement chez Crudessence. Ceux-ci sont craquants, croquants et croque la vie! Originalement, la recette est à base de végé-pâté, mais j'ai décidé de le remplacer par une purée de betteraves. Pourquoi?! Parce que j'aime les betteraves et qu'il y en avait de vraiment très belles au marché!!! Dans tous les cas, végé-pâté ou non, mon rouleau à la betterave est tout aussi revigorant, léger et délicieux!! C'est un peu comme si l'on mangeait une excellente salade en format pratique « take out » sans couvert ni flafla!
La recette de purée, je l'ai trouvé chez Brutalimentation., un blog tenu par Marie-Êve Savaria qui propose une alimentation « Brute ». Pour les intéressés, elle donne même des cours privées de cuisine sur ce sujet.... Intéressant!!!! 

 Rouleau de printemps à la betterave et petits légumes
Ingrédients (pour deux) :
3-4 feuilles de riz
150 ml de purée de betteraves (voir plus bas)
5-6 feuilles de laitue dont vous aurez écrasé les nervures à la main (pour ne pas briser les feuilles de riz)
1/2 mangue tranché en fines lamelles
1/2 petite courgette coupée en julienne
1 carotte moyenne râpée
Une bonne poignée de luzerne

Instructions :
1- Mouiller légèrement une feuille de riz et al déposer sur une assiette.
2- Recouvrir les 3/4 de la feuille avec une à deux feuilles de laitue de façon à former un carré sur le cercle.
3- Répartir environ 75 ml de purée de betterave sur la laitue. 
4- Ensuite, étendre la moitié des courgettes, de la mangue, des carottes et de la luzerne.
5- Saler, poivrer et recouvrir d'une feuille de laitue afin que la feuille de riz ne soit pas en contact avec les autres aliments.
6- Rabattre deux extrémités et commencer à rouler en exerçant une légère pression pour éliminer le vider et faire un rouleau bien compact*
7- Recommencer l'opération. 
8- Couper, partager et savourer!!!! 

*Comme je suis hyper douée pour rouler, il arrive souvent que ma feuille de riz se déchire. Dans ce cas, je prends une deuxième feuille et je re-roule le rouleau dedans!!!!  

 ***
Purée de Betterave :
2 betteraves moyennes coupées en petits dés
1 bte de pois chiche égoutté
Huile d'olive
Jus d'un citron 
1 c. à c. de cumin
Sel poivre

Instructions :
1- Réduire en purée les betteraves avec les pois chiches au robot avec un filet d'huile d'olive et le jus de citron.  
2- Assaisonner
3- Enjoy!

jeudi 6 octobre 2011

Gâteau « vegan » au citron vert, fenouil et noix de coco

I'm back with a lemon cake mais pas n'importe quel lemon cake! Oh non! Je sais que c'est difficile à croire en voyant ces photos (ainsi que pour les experts en pâtisserie) mais détrompez-vous, ce simple gâteau au citron, qui semble désuet et manque de pimpant est en fait un Vegan Lemon Cake (un gâteau au citron végétalien quoi)! Pan! Pan! Pan! Paaaaaaan! Voilà où résident toute son originalité et sa splendeur!

Vous vous demandez, ça fait quoi un gâteau végétalien?! Eh! bien, c'est un gâteau sans oeuf, sans lait et sans beurre! Il y a quand même un peu de sucre (parce qu'un gâteau, ça ne peut être parfait), mais reste qu'on se sent toujours un tantinet moins coupable quand on le mange!! Et puis, ce gâteau que peut-il avoir en plus à part d'être bon pour des considérations morales (ce qui est déjà top)?! Eh! bien, ce gâteau il est pratique! Imaginez-vous un dimanche après-midi, pluvieux, froid, humide, etc. Vous ouvrez votre frigo et vous constatez avec stupeur que vous n'avez plus de lait, d'oeufs, de beurre et j'en passe, mais vous voyez dans le placard de la farine et des citrons. C'est alors que vous pouvez vous dire que rien perdu! Vous pourrez quand même vous concocter un mignon petit gâteau sans mettre le pied dehors! 

Cette recette je l'ai trouvé ici en fouinant un dimanche après-midi pluvieux, je n'avais rien au frigo mis à part un peu de farine, un peu de sucre et des citrons!!! J'avais aussi de la noix de coco rapé, et comme j'aime la noix de coco je n'ai pu résister. Et puis j'ai vu le fenouil, je me suis dit: ben pourquoi pas?! Ensuite, j'ai vu du miel.... Mmmmmm du bon miel! 
Je vous ai dit s'il était bon ce petit cake?! Oui il était bon ce cake et with my cup of thiiii, il n'y avait pas mieux en ce dimanche après-midi!!! 

Gateau «vegan» au citron vert, fenouil et noix de coco

350 ml de farine
150 ml de cassonade
Le zeste d'un citron 
250 ml de jus de citron* 
6 c. à c. d'huile végétale
3 c. à. s. de noix de coco rapé
1 c. à c. de graines de fenouil broyé
1 c. à s. de bicarbonate de soude

1- Préchauffer le four à 180°C
2- Mélanger tous les ingrédients secs
3- Ajouter au mélange le jus de citron le jus et l'huile et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène
4- Verser l'appareil dans un moule préalablement tapissé de papier parchemin
5- Mettre au four une trentaine de minutes (piquer à l'aide d'un cure-dent ou d'une fourchette afin de savoir s'il est cuit) 
6- Sortir du four, démouler, couper, mettre dans une assiette, ajouter un peu de miel et ENJOY!!! 
* Presser votre citron et ajouter au jus de l'eau jusqu'à ce que vous obteniez 250 ml de jus.  

mercredi 28 septembre 2011

Mi-cuit au chocolat noir et framboise, une tranche de vie et des mercis!

J'ai réalisé cette semaine qu'il y a un an je commençais ce blog! Du coup, j'ai un peu envie de vous raconter... 
Un mi-cuit cornu
Tout à commencé grâce à Christelle is Flabbergasting. C'est par elle que j'ai découvert il y a un peu plus d'un an cet univers culinaire et gourmand sur le web. C'est par son blog, qui m'a vraiment séduite en plus de me donner très très faim, et ses liens que j'ai été amenée à découvrir d'autres blogs tous aussi savoureux et beaux. J'ai alors réalisé qu'il y avait un nombre incroyable de gens (je m'en doutais un peu) qui partageait aussi leur passion des petits plats sur le web... c'est alors que ce projet de blog a germé!  

À la base, manger et cuisiner a toujours été une passion, mon passe-temps favori, bref un de mes plaisirs de la vie. Je le partageais déjà chez moi avec mes amis et surtout avec mon homme, mais l'idée de le partager et d'échanger avec d'autres gourmands ça ne pouvait être que géniale! Puis comme j'aime la photo et la création en général (j’ai quand même mon diplôme en Arts visuels et médiatiques [l'équivalent des Beaux-Arts en France] avec une formation en graphisme), je me suis dit que cette aventure blogo-culinaire-créative allait me plaire et me donner de un petit défi personnel. En effet, je peux le dire maintenant après un an, c'est tout à fait le cas! 
Je l'avoue, j'ai triché et ajouté de de la purée de framboises.... :O
Au départ, je voulais parler de tout et de rien, mettre quelques recettes, quelques projets artistiques, des photos, etc. Finalement, ce n'est pas tout à fait le cas, mais j'ai pris un malin plaisir à alimenter ce blog essentiellement culinaire. Dans tous les cas, je voulais vous dire merci (serez-vous beaucoup à lire jusqu'ici?) de me lire et merci à Christelle de m'avoir ouvert les yeux sur cette blogosphère culinaire (et il faut le dire ton blog a été une super inspiration pour moi)!

Passons aux choses sérieuses..... Alors quoi de mieux qu'un mi-cuit (trop cuit) au chocolat noir et framboises pour souligner cela?! Haha hé oui!!!! Habituellement, je ne le rate pas, mais pour l'occasion je me devais de garder ma réputation de: «les-desserts-ce-n'est-pas-ta-force»! Malgré tout, la recette est diaboliquement bonne et mon chéri et moi on s'est bien régalés!!! 

Mi-Cuit au chocolat noir et framboise
Ingrédients : 
140 g de chocolat noir 70 %
110 g de beurre
50 g de sucre
3 c. à s. de crème 
1 c. à. s. de maïzena
1 c. à. s. de farine
2 oeufs
100 g de framboises

Instructions :
1- Battre le sucre avec les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
2- Tout en continuant de mélanger, ajouter la farine et la maïzena.  
3- Mettre le beurre dans un grand bol et faire fondre au micro-ondes une trentaine de secondes. 
4- Ajouter le chocolat au beurre et battre au fouet jusqu'à ce que le chocolat soit fondu. Mettre au micro-ondes 30 secondes si le chocolat n'est pas tout à fait fondu.
5- Ajouter la crème au chocolat et bien mélanger.
6- Incoporer le chocolat aux oeufs et mélanger jusqu'à ce que vous obteniez une pâte bien lisse. 
7- Mettre le mélange au frigo une bonne heure.
8- pendant ce temps, réduire les framboises en purée à l'aide d'une cuillère et réserver. 
9- Remplir vos ramequins beurrés mettre de la moitié du mélange au chocolat, poser une cuillère de purée de framboises et recouvrir de la pâte au chocolat.
10- Cuire dans un four préchauffé à 200 °C pendant 7-8 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit cuit (mais pas trop).
11- ENJOY!!!

dimanche 25 septembre 2011

Raviolis de betterave et velouté de bettes à carde

Il y a deux semaines, il y avait à Montréal le lancement du livre de cuisine de Crudessence. Pour ceux qui ne connaissent pas, Crudessence c'est 2 restaurants, un traiteur et une école de cuisine qui propose une alimentation biologique, vivante (cru) et végétalienne. Je les ai connus l'hiver dernier lorsque je suis allée avec une amie suivre un cours de dessert vivant et depuis, je suis allée manger à quelques reprises à leurs restaurants. C'est tellement bon et surprenant et plus élaboré qu'on ne peut l'imaginer!
Et ce livre? Il est génial! On y trouve 180 recettes, toutes bien illustrées avec un design ensoleillé et coloré qui donne vraiment (mais vraiment) envie de tout manger! Je suis loin d'être une crudivore végétalienne, mais leur approche saine de la nourriture m'inspire et me donne envie de mettre de plus en plus de leurs plats à mon menu. 

C'est donc avec impatience que j'avais envie d'essayer quelques recettes, dont celle que je vous propose aujourd'hui. Un velouté de bettes à carde aux pistaches suivi de raviolis de betterave farcis à la mangue et pomme de terre douce. Deux plats hauts en couleurs qui allient de doux parfums pour notre plus grand plaisir! N'oublions pas ce sont deux recettes qui ne nécessite aucune cuisson et qui se mange température pièce (sauf pour le potage tiède). Prévoir un peu de temps pour la recette de raviolis, car les betteraves doivent être marinées pendant 4 heures. L'attente en vaut la chandelle.
Velouté de Bettes à carde aux pistaches
Ingrédients (pour 4) : 
250 ml d'eau chaude
100 g de bettes à carde*
1/2 avocat
1/4 de citron vert
30 g tasse de coriandre fraiche
40 g de pistaches
1c.à thé de sel de mer
Un peu de crème fraiche**
Poivre

INSTRUCTIONS
1- Mettre tous les ingrédients et la moitié de l'eau dans un grand bol et passer au mélangeur afin d'obtenir une texture lisse. 
2- Ajouter graduellement le reste de l'eau tout en mélangeant. 
3- Lorsque la soupe est bien crémeuse, servir dans des bols et mettre un peu de crème fraiche
4- Enjoy!!!!

* La recette originale est à base d'épinard)
** la crème fraiche est facultative. De plus, chez les crudivores végétaliens on ne mange pas de « vraie » crème fraiche, mais plutôt une autre version à base de noix de cajous de citron et d'eau.
Raviolis de betterave
Ingrédients (pour 2 en plat ou 4 en entrée) :  
1 à 2 grosses betteraves 
(4 heures de marinade) 

Marinade :
1 c. à s. d'huile de tournesol
1c. à s. de jus de citron
1/4 de c. à c. de sel de mer

Farce de mangue et patate douce :
60 g de chair de mangue
100 g de patate douce épluchée
1/2 de c. à c. de poudre d'oignon
1/2 de c. à c. de muscade moulue
1 pincée de sel de mer
3/4 de c. à c. de psyllium
Vinaigrette : 
120 g de framboises bien tassées
250 ml d'huile d'olive
125 ml de vinaigre balsamique
60 ml d'eau
1/2c. à c. de poivre moulu
Un peu de sel de mer
1 gousse d'ail

INSTRUCTIONS
Betterave :
1- Avec une mandoline, faire une vingtaine de rondelles de betteraves d'environ 1 mm d'épaisseur. 
2- Mettre dans un bol, recouvrir d'eau et laisser tremper deux heures.
3- Ensuite, mettre betterave dans une grande assiette, ajouter la marinade et laisser mariner un autre deux heures.

La Farce : 
1- Mettre tous les ingrédients au robot et réduire en purée uniforme.

Vinaigrette : 
1- Réduire tous les ingrédients au mélangeur afin d'obtenir une sauce uniforme. 

Montage : 
1- Sur une rondelle de betterave déposer une petite cuillère de farce puis refermer la betterave en deux afin de former une demi-lune. Répéter l'opération avec toutes les betteraves ou jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de farce. 
2- Déposer les raviolis dans une assiette et napper de vinaigrette à la framboise. 
3- ENJOY!!!!

mardi 20 septembre 2011

Biscuits à la citrouille, gingembre et noix de coco

 Je sais, j'ai un mois d'avance sur Halloween!!! Vraiment, j'aurais pu attendre encore quelques jours, voir quelques semaines, mais que voulez-vous.... quand on est à la campagne dans un marché qui nous propose de grosses citrouilles pour seulement 1,50 $ et que nous sommes accompagnés de « touristes » français qui trouve la déco de citrouille trop-cool-americain-style-on-ne-fait-pas-ça-en-France, il est difficile de résister!!! Je vous l'avoue aussi, l'idée ne me déplaisait pas de cuisiner quelques plats et de me marrer un brin avec mes amis!  

C'est donc dans une ambiance bon enfant (sur un fond d'ABBA pour le plus grand plaisir de tous), que mes touristes amis, Émilie Maidon et Ypsos, ont laissés libre cours à leur imagination!!! Le résultat est plutôt réussi pour des débutants (avant que les écureuils ne viennent les grignoter sur la terrasse)!!! Comme nous n'avions pas choisi les deux plus petites citrouilles, on s'est retrouvé avec de la chair à revendre!! J'ai donc préparé un super potage (je vous donnerai la recette bien vite parce qu'à mon avis c'est à lécher son bol) et des tonnes de biscuits style whoopies mais sans garniture!!! Donc voilà! Je vous laisse aujourd'hui la recette des biscuits un tantinet piquants, mais tout bon surtout lorsque tout chaud en sortant du four!!!
Biscuits à la citrouille, gingembre et noix de coco  

Ingrédients :
250 g de farine
110 g de beurre ramolli
100 g de cassonade
3 oeufs
350 g de chair de citrouille cuite
50 g de noix de coco râpé
1 à 2 cm de racine de gingembre râpé
1c.à.s. de levure chimique
1 pincée de sel

Instructions :
1- Rassemble dans un bol, la farine, la noix de coco râpé et la levure
2- Dans un autre bol, mélanger au batteur, le beurre ramolli et le sucre jusqu'à ce que vous obteniez une texture lisse et crémeuse. Ajouter à ce dernier la chair de citrouille, les œufs et le gingembre.
3- Ensuite, verser le mélange de farine et de noix de coco et mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène. 
4- Mettre la préparation au frais environ une heure.
5- Préchauffer le four à 210 °C
6- Sur une plaque à biscuits recouverte de papier sulfurisé, déposer des portions de pâte de la taille d'une cuillère à soupe.
7- Cuire entre 11 et 15 minutes. Sortir et laisser refroidir sur une grille.
8 - ENJOY!!!!

*** Conserver vos biscuits dans une boite en métal. Si les biscuits deviennent humides, avant de servir les mettre au four 3 minutes! 

dimanche 11 septembre 2011

Grilled cheese aux pommes, oignons caramélisés et romarin.

 Ça y est je suis de retour de vacances (depuis une semaine déjà, je l'avoue)! J'ai passé deux superbes semaines en France et en Italie pour mon plus grand plaisir. Nous (mon homme et moi) nous sommes bien reposés, avons fait de belles promenades, vu des monuments magnifiques (je pense surtout à Rome, que je viens de visiter pour la première fois), nous avons vu des amis, nous avons trop bien mangé et bu de l'excellent vin, et j'en passe. Je vous épargne tous les détails de mon fabuleux séjour, mais je peux vous dire que c'était G É N I A L!!! De plus, à Paris j'ai rencontré la charmante Sophie (ainsi que son « chum ») du blog Turbigo Gourmandise qui nous on agréablement reçu avec d’excellentes petites bouchées et de très bonnes bulles!!!! Elle m'a aussi gentiment préparé une liste de bonnes adresses gourmandes (et autres) à Paris ce qui m'a permis de faire quelques belles découvertes. Un gros merci Sophie, ta liste m'a été utile!!! Après ces deux semaines bien remplis, c'était déjà le retour au Québec. Il m'aura fallu une petite semaine pour me remettre « sul'piton ».... Les vacances c'est toujours trop court!

Sinon, je reviens aujourd'hui avec une petite recette de Grilled Cheese (sandwich au fromage grillé) aux pommes, oignon caramélisé et romarin. Une recette relativement simple, mais extrêmement délicieuse!!!

Grilled cheese aux pommes, oignons caramélisés et romarin
Ingrédients (pour deux) : 
4 Tranches de pain multicéréales entières (ou tout autre pain de votre choix)
200 g de fromage cheddar extra-fort (vieilli au moins 2 ans) couper en fines tranches
3 oignons jaunes émincés
1 pomme rouge en fines lamelles
Un peu de roquettes
1 petite cuillère de vinaigre balsamique
1 branche de romarin
sel et poivre
1 cuillère de vinaigre balsamique 
Beurre
Huile

Instructions : 
Oignons caramélisés
1- Chauffer un peu d'huile dans une grande poêle. 
2- Faire brunir les oignons à feu doux-moyen une trentaine de minutes en remuant régulièrement. 
3- Si les oignons collent, à la poêle ajouter 1 à 2 cuillères d'eau ou de bouillon en cours de cuisson et mélanger. 
4- Saler, poivrer puis ajouter une cuillère de vinaigre balsamique. 
5- Mélanger et réserver 

Le grilled cheese
1- Chauffer une poêle à feu moyen.
2- Beurrer les tranches de pain d'un côté seulement puis les retourner.
3- Recouvrir ensuite 2 tranches de pain de fromage du côté non beurré 
4- Ajouter quelques tranches de pommes, un peu d'oignon caramélisé, du romarin et mettre un peu de roquettes. 
5- Saler, poivrer puis refermer le sandwich tout en laissant les côtés beurrer à l'extérieur
6-  Mettre les sandwichs dans la poêle et laisser 3-4 minutes jusqu'à ce que le pain soit doré. 
7- Prendre une spatule et appuyer sur le sandwich afin de l'aplatir puis retourner pour griller l'autre tranche. 
8- Lorsque le pain est grillé, réappuyer avec la spatule pour l'aplatir à nouveau. 
9- Sortir les grilled cheese, trancher en deux et s a v o u r e r!!!!

mardi 23 août 2011

Financiers au chocolat noir

Voici une petite tranche de vie pour vous expliquer le pourquoi du comment que j'ai fait des financiers.... La semaine dernière, mon papa à décidé de m'offrir le kit Mes Petits Cannelés éd. Marabout (qui comprend un moule à financiers) accompagné d'une jolie carte d'anniversaire signé : de ton père ingrat!!! Vous vous demandez pourquoi?! Hé! bien, j'ai eu ce petit présent 4 mois avant ce jour merveilleux, car mon père m'a annoncé qu'encore une fois (depuis 3 ans), il ne sera pas présent à mon anniversaire parce qu'il préfère son voyage de golf annuel de deux semaines. Non, mais.... quel père ingrat!!!

Bah! oui! C'était une petite blague (la carte et le cadeau) parce que je me suis plains que j'étais une enfant mal aimée, oubliée et que nous ne fêtions jamais mon anniversaire comme il se devait! (Papa, tu manquerais l'anniversaire Maman ou de ma soeur?! Hein?!) Mais bon, j'imagine qu'il ne peut faire mieux... Il n'est pas seul à y aller!!!! Je l'aime quand même et je vais m'en remettre... surtout que j'ai maintenant un petit kit à dessert pour me faire patienter parce que même s'il n'est présent le bon jour, nous allons souligner mon anniversaire à son retour.... et en grand!


Financiers au chocolat noir
Ingrédients: 
3 blancs d'oeufs
80g de sucre glace
70g de beurre
40g de farine
40g de poudre d'amande
150 ml de crème 15%
150g de chocolat noir haché grossièrement

Instructions:
Le beurre noisette :
1- Faire chauffer le beurre dans une casserole à feu moyen élevé jusqu'à ce qu'il devienne noisette.
2- Filtrer pour enlever les résidus et mettre de coté

Le chocolat :
1- Amener à ébullition la crème liquide.
2- Retirer du feu et ajouter le chocolat. Battre à l'aide d'un fouet jusqu'à ce que le mélange devienne lisse et homogène.

La pâte :
1- Passer la farine, la poudre d'amande et le sucre au robot. Tamiser ensuite dans un grand bol
2- Incorporer les blancs d'oeufs graduellement en utilisant un fouet électrique.
3- Ajouter le beurre noisette et ensuite la ganache de chocolat tout en fouettant jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Cuisson :
1- Remplir les moules à financiers (ou une plaque à biscuits recouverte d'un papier parchemin)
2- Cuire 10-12 minutes à 180°C.  Vos financiers sont cuits quand ils ne sont plus collant sur le dessus. 
3- Laisser refroidir pendant quelques minutes avant de démouler! Si vous avez utiliser une plaque à biscuit, découper de petits rectangle d'environ 2cm x 5 cm! 
4- ENJOY!!!!!!

jeudi 18 août 2011

Pesto Alla Genovese

Pour ceux qui ne le savent pas, j'ai la chance d'avoir un petit jardin sur ma terrasse.... c'est-à-dire plusieurs plants de basilic, fenouil, sauge, ciboulette, tomates, cari, piments, romarin et j'en passe! En général, tout va pour le mieux et mes plants sont assez généreux sauf pour le basilic. Celui-ci  me fait habituellement la vie dure et se meurent avant même la fin de l'été. 

Cette année, pour je ne sais quelle raison (surement que je leur ai donné plus d'amour que d'habitude) mes plans de basilic sont devenus plus gros et feuillus que jamais. La joie quoi! Le problème dans tout ça (parce qu'il y en a un) c'est que je pars en vacances pour quelque temps et je ne pouvais me résoudre à les laisser à eux même, sans amour, ni eau quotidienne avec un risque de les retrouver séchés et rabougris à mon retour! Pour une fois que j'ai deux si beaux plants, j'ai décidé de conserver d'eux un excellent souvenir en les mettant en pot sous forme de pesto. Une recette que tout le monde (ou presque) connait, plus ou moins originale, mais qui nous enchante les papilles par sa simplicité et son explosion de saveurs! 
 
En même temps qu'est-ce qu'on peut faire avec autant de feuilles de basilic?! Si vous avez des idées, n'hésitez pas à m'en parler!!!
J'ai mélangé deux basilics, le vert classique et un pourpre qui lui donne cette couleur plus foncée.
Pesto Alla Genovese
Ingrédients (donne deux pots de confiture Bonne Maman):
 200g de feuilles de basilic (1/4 pourpre, 3/4 vert)
100g de peccorino
60g de pignon grillés
140ml  d'huile d'olive
2 gousses d'ail dégermés
le jus d'un citron

Instructions:
1- Dans un grand robot, hacher les feuilles de basilic
2- Ajouter les pignons grillés (à la poêle 4-5 minutes a feu doux-moyen et laisser refroidir), l'ail et le peccorino rapé
3- Ajouter ensuite le jus de citron et l'huile d'olive graduellement jusqu'à l'obtention d'une belle émulsion.
4- Mettre au frais dans des pots!!!
ENJOY! 
Suggestions: On le mage avec des pâtes, on fait du poulet farci, avec des croutons à l'apéro, etc!